Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Sarko ou le contresens de l'histoire

Sarko ou le contresens de l'histoire

A Chambéry, le Président nous a fait une belle cagade *....! La dernière visite "surprise" du Président inexistant a été proprement étrillée par le journal "Libération" http://www.liberation.fr/politiques/0101631634-en-savoie-sarkozy-fait-pas-le-malin...

Lire la suite

Bachelot = .... comme H1N1

Bachelot = .... comme H1N1

Le titre fait référence aux deux précédents. http://ilfautquilparte.over-blog.com/article-hortefeux-h-comme-haine-48722593.html http://ilfautquilparte.over-blog.com/article-nicolas-n-comme-haine-48856279.html Pas gênée, la dame aux crocs roses avait usurpé...

Lire la suite

Nicolas, N comme haine

Nicolas, N comme haine

En référence à l'article précédent : Hortefeux, H comme haine http://ilfautquilparte.over-blog.com/article-hortefeux-h-comme-haine-48722593.html Une bonne photo vaut mieux qu'un long discours La voix de son maître

Lire la suite

Hortefeux, H comme Haine

Hortefeux, H comme Haine

Enquête sur un citoyen au dessous de tout ... ahem ... soupçon A u m oment où s'ouvre le procès du Sinistre de l'Intérieur , pour propos injurieux (Seignosse, université d'Eté de l'UMP, "un arabe ça va, c'est quand il sont plusieurs que ça pose problème"...

Lire la suite

G 20, rumeur et clapotis

Charon est "puni", Sarko a sussuré et les moutons sont bien gardés Clapotis et sussurements On sussurre sec, à l'Elysée. L'effet Carla ? D'ordinaire, plutôt braillard et adepte du coup de menton péremptoire, voilà-t-y pas que notre National Nicolas se...

Lire la suite

Nicolas, le chevalier inexistant

A Mr Nicolas de Malbrough On connaissait déjà cette étrange façon, bien peu chevaleresque, que vous aviez de brandir, devant un tir trop nourri de mots fléchés, un homme-paillasson, en guise d'écu guerrier ! Maintenant voilà que vous vous cachez derrière...

Lire la suite

Une saison en Enfer avec Nicolas

Hologrammes et vieux fantasmes Quand Nicolas arriva en Enfer, il fut tout d'abord surpris de n'y trouver ni feu, ni flamme. Le diablotin qui tenait le registre des entrées eut un soupir agacé : « Ils disent tous la même chose » se plaignit-il en refermant...

Lire la suite